Idées reçues Bingo ! À propos Contact
Twitter

Votre idée reçue est...

C'est trop valloné chez moi

« Les Pays-Bas sont une nation cycliste parce que c'est plat »

La réponse

L'effet de la topographie sur le taux de cyclisme est souvent exagéré. Si on peut raisonnablement s'attendre à ce qu'il y ait moins de cyclistes dans les régions très vallonnées, de manière générale la topographie n'est pas un facteur aussi important qu'on le croirait. Par exemple, même les villes de Suisse, un pays qui n'est pas réputé pour ses plaines, connaissent des taux de cyclisme bien plus élevés que des villes de régions moins vallonnées.

Bien que les Pays-Bas soient relativement plats, ceci n'explique pas l'importance de son taux de cyclisme. Si tel était le cas, les régions plates d'autres pays auraient des taux semblables. Les Pays-Bas ont aussi des villes vallonnées, telles que Nimègue, qui connaissent des taux de cyclisme aussi élevés que d'autres régions plus plates. La vraie raison pour laquelle tant de Néerlandais circulent à vélo est leurs aménagements de qualité, qui rendent les trajets à vélo confortables et agréables.

De plus, les vélos à assistance électrique sont de plus en plus populaires, surtout chez les personnes âgées, et rendent les collines "indolores".

En fin de compte, les collines ne représentent guère un obstacle au vélo, de même qu'elles n'empêchent pas les gens de marcher. Et elles ne constituent certainement pas une raison de ne pas concevoir des rues sûres et attrayantes pour les cyclistes.

the hilly centre of the dutch city of nijmegen

Source: As Easy as Riding a Bike (Copyright, used with permission)