Idées reçues Bingo ! À propos Contact
Twitter

Votre idée reçue est...

Tout le monde doit partager la route

« Si tout le monde partageait la route gentiment, il n'y aurait pas de problèmes »

La réponse

Ce n'est pas la première fois qu'on essaie d'en appeler à la bonne volonté de tous, sans le moindre succès jusqu'à présent. Voilà plus de 100 ans que diverses initiatives tendent d'encourager les comportements bienveillants sur la route, et rien ne change.

Au Royaume-Uni, du député John Burns qui suggérait en 1913 que les gens "fassent preuve d'esprit sportif sur la route", jusqu'à la campagne publicitaire écossaise Nice Way Code en 2013, en passant par le film des années 1950, Soyez poli sur la route, qui rêvait à "comme ce serait agréable si les gens étaient un peu plus courtois", l'échec des campagnes de ce style est une tradition bien installée.

Et même si par miracle on parvenait à ce que tout le monde se comporte bien, faire du vélo sur des routes très fréquentées dissuaderait tout de même la plupart des gens, en raison du bruit et des ralentissements inhérents aux véhicules à moteur.

La seule manière éprouvée pour que les gens aient envie de faire du vélo et se sentent en sécurité est de séparer le trafic des véhicules motorisés des autres modes de déplacement, en créant des pistes cyclables le long des axes principaux et en limitant l'accès des véhicules à moteur aux routes locales.

Vous connaissez un bon article à ce sujet ? Cliquez ici pour nous donner le lien !