Idées reçues Bingo ! À propos Contact
Twitter

Votre idée reçue est...

Les couloirs de bus sont adaptés aux vélos

« Puisque les cyclistes ont le droit de partager les voies de bus, qui sont larges et rapides, les aménagements cyclables sont inutiles »

La réponse

Pour les personnes qui se sentent à l'aise parmi de gros véhicules, les couloirs de bus peuvent représenter un bon environnement où faire du vélo. Pour eux, ces voies peuvent même offrir de nombreux bienfaits par rapport à une rue normale.

Mais pour la grande majorité des gens, circuler parmi de gros véhicules commes les bus ne fait pas très envie. Vu leur taille et leur poids, les bus représentent un vrai danger pour les cyclistes.

Par ailleurs, les arrêts fréquents d'un bus ne sont pas compatibles avec la vitesse constante d'un vélo. On en arrive à un effet de « saute-mouton » : le cycliste dépasse le bus à l'arrêt, puis le bus doit essayer de le doubler entre les arrêts… Autrement dit, les bus et les cyclistes se ralentissent les uns les autres.

Si un grand nombre de personnes se mettaient à circuler à vélo dans les couloirs de bus (chose souhaitable selon cette logique), le réseau bus ne serait plus viable, puisque les bus seraient retardés par tous ces cyclistes. Utiliser les couloirs de bus comme pistes cyclables ne constitue donc pas une solution à long terme.

bus lane with buses
busy cycleway alongside bus lane utrecht

Source: As Easy as Riding a Bike (Copyright, used with permission)