Idées reçues Bingo ! À propos Contact
Twitter

Votre idée reçue est...

On respire davantage d'air pollué à vélo

« Lorsque vous vous déplacez à vélo, vous respirez davantage d'air pollué »

La réponse

A priori cette affirmation peut paraître recevable. Rouler à vélo, même de manière paisible, augmente votre cadence respiratoire et votre fréquence cardiaque et vous fera inévitablement absorber davantage de pollution émise par les véhicules motorisés.

Mais beaucoup d'études ont mis en évidence une qualité d'air notoirement polluée dans l'enceinte confinée des véhicules. Ce qui signifie que l'air que vous y respirez est encore pire qu'à l'extérieur.

Vous connaissez un bon article à ce sujet ? Cliquez ici pour nous donner le lien !